Pour vous authentifier, privilégiez eduGAIN / To authenticate, prefer eduGAIN
Habilitations à diriger des recherches (HDR)

Serge Franchoo "Evolution de la structure nucléaire : De semi-magicité à magicité dans les isotopes de cuivre riches en neutrons"

Europe/Paris
108/1-XX - Grande Salle 108 (IJCLab)

108/1-XX - Grande Salle 108

IJCLab

40
Show room on map
Description

Lien de connexion / Link :

https://eu.bbcollab.com/guest/d3e825f418eb40fabc1ec6b0c63b5749

Si Firefox ne permet pas de vous connecter, merci d'essayer avec le navigateur Edge ou Chrome.

Merci de laisser fermés camera et micro de votre ordinateur pendant la soutenance.
Please keep your camera and microphone switched off throughout the defense. 

Evolution de la structure nucléaire : De semi-magicité à magicité dans les isotopes de cuivre riches en neutrons.

Evolution of nuclear structure: from semi-magicity to magicity in the neutron-rich copper isotopes

Résumé :

Les isotopes de cuivre riches en neutrons suscitent un intérêt considérable grâce à l'image qu'ils présentent d'un seul proton autour d'un noyau fermé de nickel. Proche du nombre semi-magique de neutrons N = 40, cette nature de particule simple des états excités s'affirme à travers des changements structurels distincts et soudains. Elle reste apparente tout au long de la chaîne isotopique, ce qui est illustré par une interprétation cohérente selon laquelle les particules de valence demeurent faiblement couplées dans les isotopes impairs-impairs. Cependant la présence de configurations concurrentes n'est jamais très éloignée, fournissant un contexte fertile pour l'apparition d'une coexistence de formes au nombre magique N = 50. Dans notre texte, nous rassemblons les nombreuses données expérimentales qui proviennent des divers travaux impliquant les réactions de transfert, la spectroscopie en vol, la désintégration radioactive ainsi que la spectroscopie laser au cours des vingt dernières années, et nous offrons un aperçu de l'effort théorique par lequel ils ont été accompagnés.

Organized by

Membres du jury:
- Bentley, Michael, professeur, université de York, Royaume-Uni
- Nilsson, Thomas, professeur, université de Goteborg, Suède
- Rubio, Berta, professeur, IFC, Valence, Espagne
- Sorlin, Olivier, directeur de recherche, Ganil, Caen, France
- Suomijärvi, Tiina, professeur, université Paris-Saclay