Pour vous authentifier, privilégiez eduGAIN / To authenticate, prefer eduGAIN

Journée ETE sur le Plateau de Saclay - Annulée

Europe/Paris
Grand Amphi (PUIO, Bâtiment 640)

Grand Amphi

PUIO, Bâtiment 640

Rue Louis de Broglie, Campus, Orsay
Michel Pons (LIMSI), Béatrice Guerrier (Laboratoire FAST (UMR7608))
Description

La Journée a été annulée.

 

 

 

Une journée scientifique sur les recherches faites dans les laboratoires du Plateau de Saclay ou associés, et portant sur les thèmes liés aux transferts, à l'énergie et à l’efficacité.

Les TRANSFERTS, le thème central : transferts de chaleur ou transferts de masse, conduction, rayonnement, convection, évaporation, condensation, ébullition, diffusion, mélange, réaction, etc.

L’ENERGIE, la finalité, le contexte : transport, conversion, stockage, utilisation (rationnelle), production de chaleur ou de froid, etc.

L’EFFICACITE, le plus apporté par la recherche, que ce soit par le contrôle, l’intensification, l’optimisation, la durabilité, etc.

Une journée d’exposés scientifiques courts (10 mn env. questions comprises) donnés par les chercheurs, enseignants-chercheurs ou doctorants eux-mêmes, pour favoriser des rencontres entre chercheurs et laboratoires du Plateau de Saclay ou proches, pour permettre une meilleure connaissance réciproque et, qui sait ?, pour ouvrir la possibilité de collaborations futures.

La journée ETE 2017 est reconnue comme un Module de formation scientifique disciplinaire par l'ED SMEMaG.

AFIN DE MIEUX ORGANISER LA JOURNEE, MERCI DE VOUS INSCRIRE ET PROPOSER VOTRE EXPOSE AVANT LE 15 OCTOBRE

Pour participer à la journée, il suffit juste de s'inscrire (voir ci-dessous, ou à gauche).
Pour proposer un exposé oral (déposer un résumé), il faut d'abord ouvrir un compte Indico (deux vérifications par le modérateur de Indico). Une fois votre compte ouvert (et si vous avez peut-être déjà un compte Indico), le résumé peut facilement être déposé ou modifié (voir ci-dessous, ou dans le bandeau de gauche).

Une action du Département MEP de l'Université Paris-Saclay organisée par M. Pons (LIMSI) et B. Guerrier (GT Animation Scientifique du Département MEP). Site web Journée ETE : https://journee-ete.limsi.fr/

 

Participants
  • Alain Forestier
  • Alexandra Bourdot
  • Anne Sergent
  • Aya RIMA
  • cheikh massaer goumbala
  • Elie SAIKALI
  • Elyes Nefzaoui
  • Fabien Bellet
  • Franck Enguehard
  • Gilles Hug
  • Guy Cornejo Maceda
  • Hermann Zeyen
  • Hong Minh Hoang
  • Jean Paul Garandet
  • Jean-Louis Bouvier
  • juliette hyvert
  • KOSSI HOULAHO
  • Lutz Lesshaft
  • Léopold Shaabani Ardali
  • Mahmoud Zidane
  • Marin Pages
  • Mebarek Belkadi
  • Michel Pons
  • Nicolas Bourbon
  • Nicolas Dorville
  • Ophélie Delacroix
  • Philippe DEBESSE
  • Quentin Malartic
  • Raphaël Zanella
  • Rudy Cohen
  • Sophie Durand
  • Sébastien Grosjean
  • Tanguy Phulpin
  • Yassine ROUIZI
    • 09:00 09:05
      Accueil 5m
      Speaker: Michel Pons (LIMSI / CNRS)
    • 09:05 09:15
      Instabilités globales des flammes 10m

      Nous présenterons des résultats d'une analyse d'instabilité des flammes prémélangées, laminaires et turbulentes.

      Speaker: Lutz Lesshafft (LadHyX)
    • 14:00 14:10
      Etude expérimentale et simulations numériques de l’interaction entre un rayonnement microonde de fréquence variable et un analogue de suie de propane réalisé par stéréophotolithographie 10m

      Dans un travail précédent [1], des suies ont été extraites d’une flamme propane/air puis observées sous un microscope électronique à balayage équipé d’une table à inclinaison contrôlable, ce qui a permis, par reconstruction tomographique, de caractériser la morphologie 3D de ces suies avec une résolution spatiale de l’ordre de la dizaine de nm.
      Au sein d’une flamme, les suies sont en très grand nombre et avec des orientations non contrôlées ; il est donc impossible expérimentalement d’avoir accès in situ aux propriétés radiatives d’une suie dont on maîtriserait la morphologie et l’orientation. Il semble a priori plus envisageable d’extraire une suie de la flamme, de caractériser sa morphologie 3D par tomographie puis de la soumettre à un rayonnement dans le proche infrarouge ; mais les sections efficaces d’interaction de cette suie sont tellement faibles que le champ électromagnétique diffusé par l’objet est indétectable. Pourtant il serait très intéressant d’arriver à faire de telles mesures, par exemple pour valider les outils de simulation d’interaction rayonnement-matière habituellement utilisés, mais aussi pour avancer dans l’étude de l’impact de la morphologie d’un objet sur son interaction avec le rayonnement.
      Afin d’étudier de manière expérimentale et par modélisation les propriétés radiatives d’un des agrégats de suie tomographiés dans [1], nous avons commencé par réaliser par stéréophotolithographie, dans une résine polymère, un analogue de cette suie agrandi dans un rapport 100000. La suie de départ ayant une taille caractéristique de l’ordre de 300 nm, l’analogue ainsi réalisé mesurait quelques cm. L’objet d’étude ayant été dilaté dans un rapport 100000, il fallait que les longueurs d’onde d’irradiation le soient également et dans le même rapport afin que les phénomènes d’interaction rayonnement-matière soient représentatifs de ceux qui se produisent entre le rayonnement thermique à haute température (λ ≈ 1 µm) et la suie. Nous avons donc éclairé l’analogue de suie avec un rayonnement microonde polarisé de fréquence accordable entre 2 et 18 GHz dans la chambre anéchoïque du Centre Commun de Ressources en Microondes (Marseille), et avons ainsi pu collecter le champ électromagnétique diffusé par l’objet ainsi que sa section efficace d’extinction en fonction de la fréquence d’éclairement. Parallèlement, nous avons calculé ces mêmes quantités au moyen de 2 techniques de modélisation : d’une part l’approximation dipolaire discrète, et d’autre part la méthode des moments. Dans cette présentation, nous montrerons les divers résultats auxquels nous avons abouti, les limitations de nos travaux ainsi que leurs perspectives.

      Référence :

      [1] : G. Okyay, E. Héripré, T. Reiss, P. Haghi-Ashtiani, T. Auger, F. Enguehard, « Soot aggregate complex morphology : 3D geometry reconstruction by SEM tomography applied on soot issued from propane combustion », Journal of Aerosol Science, volume 93, pages 63-79 (2016) (DOI : 10.1016/j.jaerosci.2015.11.009).

      Speaker: Franck Enguehard (Laboratoire EM2C, Gif-sur-Yvette)
    • 14:10 14:20
      Identification spatio-temporelle de sources thermiques par modèles réduits 10m

      Dans cette étude, nous traitons un problème inverse, pour lequel on cherche à identifier une évolution spatio-temporelle d’un flux reçu à la surface d’une géométrie 3D, ici une plaquette de frein en phase de freinage, pour laquelle le flux varie dans l’espace et dans le temps. Pour s’affranchir du problème de la taille importante du problème discret qui est incompatible avec la procédure d’identification utilisée (gradients conjugués avec la méthode adjointe), on choisit de construire des modèles réduits à la fois pour le champ tridimensionnel de température et pour le champ du flux à identifier à la surface de la plaquette.

      Speaker: Yassine Rouizi (Labo LMEE - UEVE Paris Saclay)