Pour vous authentifier, privilégiez eduGAIN / To authenticate, prefer eduGAIN
13-15 October 2021
Europe/Paris timezone
Cette édition aura lieu en présentiel!

Statut du booster de haute énergie de FCC-ee

13 Oct 2021, 16:10
8m
Oral Doctorants

Speaker

Hervé de Grandsaignes d'Hauterives (CEA Irfu)

Description

Le booster de haute énergie est la dernière brique dans le complexe accélérateur avant le collisionneur de FCC-ee; le nouveau projet de collisionneurs électrons-positrons de 100 km basé au CERN. Le rôle du booster est d'accélérer les leptons jusque l'énergie nominale avant injection (injection top-up) dans le collisionneur.
Certaines contraintes sont communes entre le booster de haute énergie et le collisionneur comme suivre la géométrie du tunnel, atteindre de faibles émittances d'équilibre, ou la stabilité longitudinale liée à un très petit momentum compaction.
Cependant, le booster a aussi des défis spécifiques. A l'injection, le champ magnétique des dipôles est très faible, ce qui pose des problèmes de reproductibilité et de fortes erreurs sur le champ. De plus, le temps d'amortissement synchrotron est trop long et il est nécessaire d'ajouter des onduleurs pour accélérer l'amortissement de 2 ordres de grandeur. A plus haute énergie, l'énergie centrale du faisceau varie le long de l'arc à cause du rayonnement synchrotron. Contrairement au collisionneur, il n'est pas possible d'ajuster le champ des dipôles (tapering), ce qui crée des distorsions sur l'orbite et rend la correction d'orbite problématique pendant l'accélération.
Nous montrons le statut et performances de l'optique actuelle, incluant un nouvel outil de génération d'optique respectant la géométrie du tunnel.

Primary author

Co-authors

Presentation Materials