Pour vous authentifier, privilégiez eduGAIN / To authenticate, prefer eduGAIN
April 14, 2022
IJCLab
Europe/Paris timezone

En novembre 1915, Albert Einstein finalisa une nouvelle théorie de la gravitation, la  Relativité Générale (RG), dans laquelle la gravitation est décrite comme une déformation de la structure de l'espace-temps.  Plusieurs des prédictions novatrices de la RG (ondes gravitationnelles, trous noirs,  expansion cosmologique, ...) n'ont été pleinement appréhendées qu'après de nombreuses années de  mûrissement conceptuel, et de découvertes observationnelles. La RG fournit actuellement le cadre standard de description des interactions gravitationnelles, qui est essentiel pour décrire un grand nombre de systèmes physiques: système solaire, étoiles à neutrons, pulsars,  galaxies, trous noirs, univers cosmologique. La RG a longtemps été considérée comme étant totalement séparée de la description (quantique) des autres interactions, mais plusieurs cadres théoriques (théorie des cordes, supergravité) lui attribuent un rôle important dans la  recherche d'une description unifiée de la physique. Aucun des  nombreux tests expérimentaux de la RG n'a pu la mettre en défaut, mais certaines questions restent sans réponse.

Thibault Damour (IHES)

  • La conférence a eu lieu le jeudi 14 avril 2022 à 16 h.  Elle etait mixte présentiel à l'IJCLab/Université Paris-Saclay ( Auditorium Pierre Lehmann du batiment 200 ) et en ligne via Zoom.                                          
  • La conférence est disponible sur youtube en                                                     https://www.youtube.com/watch?v=SqGlFifHBfo                                              

Starts
Ends
Europe/Paris
IJCLab
200/0-Auditorium - Auditorium P. Lehmann
Go to map